elections.jpgLes résultats des élections cantonales des 20 et 27 mars derniers sont une véritable claque pour tous les démocrates, les républicains et les progressistes.  Une abstention record, une poussée dangereuse du FN, une gauche qui réalise de bons scores, sans toutefois, rassurer les Français et une droite UMP décomplexée affichant un satisfecit devant ses résultats catastrophiques. Quels enseignements pouvons-nous tirer de cette élection locale devenue par la force des sondages, un test national ?